Accompagner et aider le lancement des jeunes

Posted by AE on 29 mars 2017 in Non classé

Accompagner et aider le lancement des jeunes

Depuis trop longtemps, la jeunesse nest plus une priorité des politiques publiques.  La part des dépenses publiques consacrées au 18-25 ans a diminué de 2% sur les 15 dernières années alors quelle a augmenté de 22% pour les seniors. Pourtant, le passage à la majorité est un moment décisif, où les jeunes entrent dans leur vie dadulte et doivent prendre des décisions qui détermineront le reste de leur vie. Et cest à ce moment que les inégalités héritées de la famille sont les plus déterminantes. Les inégalités de patrimoine se transmettent entre générations et en résultent dimportantes disparités entre les jeunes dans leur accès à la formation et à lemploi.

Le taux de chômage moyen est de 25% chez les jeunes, mais le nombre de chômeurs est très inégalement réparti entre les classes sociales. La pauvreté touche beaucoup trop de jeunes, 2,5 fois plus que les seniors. Il est grand temps de remettre la jeunesse au cœur des politiques publiques, et de faire de la formation de tous une priorité.

Nous Allons accompagner les jeunes dans leur entrée dans la vie active avec une dotation tremplin versée à tous à 18 ans et fléchée vers trois domaines d’utilisation.

Propositions :
  • Garantir à chaque jeune une dotation de 5000 qu’il pourra utiliser dès ses 18 ans
  • Orienter l’utilisation de cette dotation vers la mobilité, la formation et l’entrepreneuriat
  • Intégrer la dotation au Compte personnel d’activité sous forme de droits de tirage pour qu’elle puisse être utilisée tout au long de la vie selon les besoins de chacun
  • Financer cette dotation en la réintégrant progressivement au revenu fiscal des parents pour assurer l’équité de la mesure, en redéployant une partie des ressources destinées à la formation professionnelle et en supprimant de niches fiscales liées à l’enseignement supérieur
  • Rendre le RSA accessible aux 18-25 ans

One Comment

  • Bonjour les jeunes,
    J’ai vu un reportage sur votre mouvement à la TV ce mardi 16 courant. Je soutiens totalement votre cause.
    Je vous propose une mesure : supprimer le droit de vote des plus de X années ( X = la moyenne de l’espérance de vie en France diminuée de 5 années correspondant à la durée d’un mandat électif )
    Pourquoi cette proposition? Parce que lorsqu’on vote c’est pour un projet, un avenir… ce devrait être pour l’avenir des jeunes
    Et c’est quoi l’avenir, le projet d’une personne de 80 ans par exemple?
    J’ai 62 ans mais il y a longtemps j’ai eu 18 puis 19ans etc. J’ai deux enfants de 34 et 30 ans.
    Continuez, ne vous résignez pas.
    Patrick FAVRIOU , 42 rue du Béarn 32800 EAUZE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *